Canton de Berne: Le gibier renversé sera à nouveau consommé

L’inspection de la chasse cantonale est revenue partiellement sur une interdiction décidée il y a trois ans.

Le gibier renversé lors d’un accident de la route et achevé par un coup de grâce pourra à nouveau être consommé dans le canton de Berne. Après des protestations, l’inspection de la chasse cantonale revient en partie sur l’interdiction promulguée en 2013.

Depuis, tous les animaux victimes d’accidents de la route devaient être éliminés. Le canton jugeait trop coûteux et compliqué de transporter rapidement les animaux tués ainsi dans des chambres frigorifiées et de contrôler leur utilisation au sens de la loi sur les denrées alimentaires.

Ce «gaspillage de nourriture» a rencontré beaucoup d’opposition. En 2015, le parlement cantonal a adopté à une large majorité un postulat de l’UDC demandant de rendre à nouveau possible la consommation de ce gibier tombé.

Coup de grâce indispensable

Les autorités répondent en partie à ce voeu: désormais, la viande d’animaux renversés qui ont reçu le coup de grâce par un garde-faune ou un agent de police pourra à nouveau être utilisée, a annoncé le canton de Berne vendredi.

En revanche, le gibier mort sur le coup lors d’une collision avec un véhicule devra être éliminé, comme actuellement. En raison des prescriptions alimentaires de la Confédération, il ne doit pas être introduit dans la chaîne alimentaire humaine. (ats/nxp)

(Créé: 18.11.2016, 17h28)

By |2016-11-19T10:13:14+02:0019 novembre 2016|auncun classement|0 Comments