Haut-Valais: 12 ovins attaqués par un ou des loups

ATTAQUE – Onze moutons nez noirs et une chèvre ont été tués ce week-end dans le région du Augstbord. Le service de la chasse attribue ces attaques à un ou plusieurs loups.

Un ou plusieurs loups ont à nouveau sévi en Haut-Valais durant le week-end. Au-dessus de Törbel, huit moutons nez noirs ont péri sous les crocs des canidés, «un neuvième a dû être abattu car ces blessures étaient trop importantes», confirme le biologiste au service de la chasse Urs Zimmermann. Un autre animal blessé devrait survivre à l’attaque. Les ovins se trouvaient dans un parc fermé par une simple barrière.

Mais les prédateurs ne se sont pas arrêté là. A Ergisch au-dessus de Tourtemagne, deux autres nez noirs et une chèvre ont également été tués. «Pour cette attaque, je n’ai pas encore reçu tous les éléments.» En attente des résultats des analyses qui devraient tomber la semaine prochaine, le spécialiste estime «que ces attaques peuvent être attribué aux loups». En effet, Törbel et Ergisch sont situés à proximité de la région du Augstbord, qui, selon le service de la chasse, pourraient abriter très prochainement la première meute du canton.

L’association «Le Valais sans grands prédateurs» profite de cette nouvelle attaque pour demander au canton, qui a délivré une autorisation d’abattre un loup le 14 juin dernier dans cette région, élargisse le périmètre de tir. L’autorisation est valable 60 jours.

By |2016-07-12T09:57:44+02:0012 juillet 2016|Suisse|0 Comments