Le loup a autant de compétences sociales que le chien

Une étude autrichienne démontre que le loup n’est pas moins coopératif ou attentif socialement que le chien.

Les compétences sociales du chien ne viennent pas de sa domestication, le loup en possède tout autant. C’est ce qu’indique une étude autrichienne publiée dans la revueFrontiers in Psychology.

Selon Friederike Range et Zsofia Viranyi, du Centre de recherche sur le loup à Ernstbrunn (A), le loup ne se montre pas moins coopératif, tolérant ou attentif socialement que le chien. Les chercheuses estiment par conséquent que l’homme n’a pas eu besoin de sélectionner des animaux possédant spécifiquement ces qualités pour en faire son meilleur ami.

Elles ont procédé à différents tests, par exemple en cachant de la nourriture ou en faisant semblant d’en cacher afin d’évaluer la capacité d’observation des activités humaines par le chien et le loup. Comme le premier, le second est capable de suivre le regard humain et d’en tirer des conclusions.

Meilleur imitateur

Le loup est en outre un meilleur imitateur. Il apprend mieux de ses congénères, par exemple en les regardant ouvrir une caisse contenant de la nourriture. Les hypothèses voulant que le loup dispose de moins de compétences sociales que le chien sont donc incorrectes, indique l’Université vétérinaire de Vienne dans un communiqué.

Les chercheuses concèdent toutefois que le chien coopère plus facilement avec l’être humain et tend mieux à l’accepter comme partenaire social. Il se laisse en outre plus aisément intimider que le loup. Le chien est vraisemblablement issu de la domestication de lignées de loups gris dès le paléolithique, il y a trois millions d’années. (ats)

By |2015-01-21T06:50:26+02:0021 janvier 2015|news|0 Comments