Les 7 millions de chasseurs européens ont à nouveau un Intergroupe «chasse» au Parlement européen

La Fédération Nationale des Chasseurs se réjouit du rétablissement de l’Intergroupe Biodiversité, Chasse, Activités rurales du Parlement Européen, nommé «Intergroupe Chasse» pour la législature 2014-2019.

La Conférence des Présidents des groupes politiques du Parlement européen vient d’envoyer un signal fort aux 7 millions de chasseurs européens, en reconnaissant les chasseurs et tous les acteurs du monde rural comme des interlocuteurs incontournables des débats sur la biodiversité.

Alors que plus de 70 Intergroupes étaient proposés, seuls 29 ont été validés et pourront se constituer pour la mandature.

Depuis 1985, l’Intergroupe Chasse est l’un des plus grands et des plus actifs au Parlement. Il a contribué à de nombreux débats et votes sur la conservation et la gestion de la faune sauvage, la législation sur les armes à feu, les politiques de santé publique et animale, ainsi que sur les nombreux dossiers concernant la PAC et les politiques rurales.

C’est grâce à la mobilisation sans faille de la Fédération des Associations de Chasse Européenne (FACE) et des associations nationales de chasseurs dans tous les Etats membres auprès de leurs parlementaires européens et des partis politiques que cet Intergroupe a été rétabli.

La Fédération Nationale des Chasseurs (FNC) a pris sa part dans cette mobilisation générale afin que cet Intergroupe puisse continuer à jouer son rôle de garde-fou et de leader d’opinion pour la défense de la chasse au quotidien dans les couloirs du Parlement européen.

Pour cela, il a fallu décourager ceux qui imaginaient que la défense de la chasse serait mieux assurée si elle apparaissait dans plusieurs Intergroupes, ce qui aurait été totalement contre-productif.

Plus de 100 députés européens de toutes les sensibilités politiques se sont mobilisés entre juillet et décembre 2014 pour aboutir à la reconduction de cet Intergroupe chasse qui vient d’être officialisé le 15 décembre 2014.

Des députés européens français issus de tous les groupes politiques, et des non-inscrits, ont plaidé avec conviction pour la création de cet Intergroupe Chasse. Ils ont tous pris l’engagement de participer à nos côtés pendant les 5 prochaines années à la défense de nos cultures et de nos traditions, avec comme priorité le respect du principe de subsidiarité.

Dès le mois de janvier 2015, la FNC remobilisera tous les députés européens français pour qu’ils adhérent à l’Intergroupe chasse. L’organisation nationale des chasseurs ira aussi à la rencontre de tous les leaders des groupes politiques pour faire le point sur tous nos dossiers prioritaires à l’échelle européenne.

By |2018-09-24T17:15:34+02:004 janvier 2015|Articles de presse|0 Comments