Les députés valaisans au chevet des chamois

VALAIS — Les chamois sont de moins en moins nombreux en Valais mais aussi dans d’autres cantons. Cela inquiète le Grand Conseil valaisan?

La baisse des effectifs de chamois est particulièrement criante dans la vallée de Conches. Une situation inexpliquée qui interpelle la députée-suppléante verte et biologiste Brigitte Wolf, auteure, avec le PDC, d’un postulat sur le sujet.

Les maladies ou l’accroissement du nombre de cerfs et de bouquetins ne suffisent pas à expliquer l’ampleur du phénomène. La manière de chasser l’espèce pourrait aussi être en cause, a relevé la députée.

Pour y voir clair, les postulants invitent le Conseil d’Etat à procéder à une analyse et, le cas échéant, à prendre les mesures nécessaires. Le postulat a été transmis au gouvernement qui prendra position.

(ats/nxp)

 

By |2015-09-15T17:52:21+02:0010 septembre 2015|Suisse|0 Comments