M25 a tué deux ânes d’un ami des ours

Le WWF a lancé un programme de protection des troupeaux aux Grisons. Pourtant, des ânes censés protéger les moutons sont tombés sous la patte du plantigrade.

Clôtures électriques, chiens de troupeaux, bergers doivent assurer la sécurité des animaux lorsqu’ils sont en pâturage, indique le WWF dans un communiqué. Parallèlement, les protecteurs de la nature militent activement pour la sauvegarde des ours en Suisse, tout en proposant des mesures et des conseils pour que les moutons ne tombent pas sous les crocs des plantigrades. Du reste, en juin, le WWF a remis aux autorités grisonnes une pétition munie de 22’509 signatures pour demander que M25, l’ours de trois ans qui se promène dans les Grisons, ne soit pas tiré. Mais tout ne se passe pas très bien pour le WWF.

Trois ânes attaqués

Le 2 août dernier, M25 a attaqué trois ânes sur une prairie. Deux des animaux sont morts. Ces baudets appartiennent à Daniele Raselli, un ami de l’ours et membre du projet de protection des troupeaux initié par le WWF. Selon «Blick», le troupeau d’ovidés était protégé également par une triple ligne électrique, telle que le recommande le WWF.

«Il a frappé la bonne personne»

La clôture électrifiée n’a pas arrêté M25. Il a rampé sous les fils et attaqué les ânes. Pour les autres paysans qui ont déjà subi des pertes à cause de l’ours, ce qui s’est passé est une confirmation. «Les protecteurs des animaux du WWF ont fait un tel battage pour la protection de l’ours. Et maintenant, ils en sont aussi les victimes. Ce qui est arrivé est un signe que les clôtures recommandées ne sont pas efficaces», confie un restaurateur de Poschiavo (GR).

Autre témoignage de Diego Cortesi, qui a perdu de nombreux moutons croqués par M13: «Cette fois, il a frappé la bonne personne. Même si ça fait mal», confie-t-il au quotidien alémanique. Depuis bien longtemps, du reste, les éleveurs de moutons tirent la sonnette d’alarme et demandent le tir de l’ours. «J’espère que, cette fois, ce cas va ouvrir les yeux des membres du WWF», lance-t-il.

(vro/jbm

By |2018-09-24T17:15:37+02:005 août 2014|Articles de presse|0 Comments